Bismillah. Les enfants d’aujourd’hui sont beaucoup plus excités et ont plus de difficultés à se concentrer et à s’endormir. Le nombre d’enfants hyperactifs est de plus en plus important.

J’ai un petit garçon de 5 ans, ou plutôt une petite pile « Energizer ». Masha allah, il est très actif toute la journée et depuis qu’il est bébé, c’est dans son tempérament. Pourtant, il y a quelques mois, j’ai vu une vidéo sur les dangers des addititifs alimentaires. Par la suite, j’ai fait des recherches sur le sujet, qui m’ont emmené à faire plus attention aux composants des produits industriels. Et rapidement, j’ai constaté une nette amélioration dans son comportement, il est devenu plus calme, plus concentré, s’endort plus facilement. Plusieurs études démontrent depuis 1975, le danger des additifs alimentaires. Pour commencer, je vais déterminer ce que sont les additifs alimentaires, ensuite je vais faire une liste des problèmes de santé liés à une consomation normal de ces additifs, enfin, je vais finir avec les études réalisées sur le sujet.

Les additifs alimentaires, c’est quoi ?

Les additifs alimentaires sont des ingrédients naturelles ou chimiques qui ne peuvent être consommées en l’état. Ils servent à conserver, modifier la texture ou la couleur. Ils sont indiqués dans la liste des ingrédients par un E + 3 chiffres. En théorie, tous les additifs sont mentionnés dans la composition. Dans la pratique, il y a des fraudes.

Ils sont désignés par un code, pour simplifier, mais cela permet surtout de cacher la réalité des choses. Par exemple, certains additifs alimentaires peuvent contenir des insectes (cochenilles) ou des métaux (aluminium), sans parler des additifs chimiques.

les dangers des additifs alimentaires

les dangers des additifs alimentaires

Les risques pour la santé

Les plus dangereux sont utilisés pour colorer les aliments. On en trouve principalement dans les bonbons. Les aditifs alimentaires peuvent provoquer des crises d’asthme, de l’urticaire, de l’eczéma, des troubles de la vue, des insomnies, des vomissements, des maux d’estomac, des accidents allergiques, des troubles neurologiques (hyperactivité)…

La liste des risques pour la santé est longue. Certains additifs devraient être clairement interdit pour les enfants et les femmes enceintes.  Pourtant, je n’ai jamais vu aucune indication de danger sur des aliments. Le seul produit sur lequel, j’ai lu des mises en garde, ce sont les colorants alimentaires pour gâteaux.

danger additifs

Les études qui accusent les additifs alimentaires

La première étude sur le sujet a eu lieu en 1975, Il y a 40 ans et pourtant les industriels continuent à nier le danger. En 2008, une étude réalisé à South Southampton (Grande Bretagne) a montré que la consomation de certains colorants alimentaires artificiels (E110, E112 et E124) et l’agent de conservation acide benzoique (E211), utilisé dans les boissons, bonbons et aliments industriels peuvent causer des comportements hyperactifs chez les enfants. Plus récemment, en 2013, l’école d’un petit village en Australie a fait l’expérience de supprimer de l’alimentation des enfants les additifs alimentaires à l’école comme à la maison, durant 15 jours. La différence de comportement rapportée par les parents, les enseignants, et les enfants eux mêmes, est surprenante. Ils sont plus calmes, plus attentifs et s’endorment plus facilement. Evidemment, cette dernière expérience, n’est pas une étude scientifique. Mais, elle a l’interêt de montrer que chacun peut voir sur ses propres enfants, le résultat d’une alimentation plus saine.

Les additifs alimentaires comportent des risques réels et sérieux pour la santé, et plus particulièrement pour les enfants. Ces aliments continuent à être vendu en libre service, et aucun danger n’est mentionné sur les emballages. Il appartient aux parents de veiller à donner à leurs enfants une alimentation correcte. C’est à eux de surveiller la composition de ce qu’ils leurs donnent à manger. Dans ces conditions, le meilleur moyen de prévenir le danger lié à l’alimentation reste de privéliger « le fait maison » et les produits biologiques. La bienveillance envers les enfants, c’est aussi d’agir pour leurs bien-être. Et vous, avez vous changer les habitudes alimentaires de vos enfants ? Avez vous constatez une différence dans leurs comportements ?