As salam alycom,

Comment faire aimer le ramadan à vos enfants ?

Le Prophète Muhammad SAWS a dit: «Aucun père ne peut offrir de meilleur cadeau à son fils que les bonnes manières. » (rapporté par Tirmidhi).

Les nombreux aspects du Ramadan  (le jeûne, la prière, les valeurs morales, la charité, le Coran, la famille, l’aïd) donnent de nombreuses occasions pour enseigner aux enfants notre belle religion. L’éducation  n’est pas une chose facile. L’éducation en général, tout comme l’éducation religieuse exige un certain effort, de l’énergie et quelques bonnes méthodes.

Voici quelques conseils  pour favoriser l’apprentissage de la religion à vos enfants. Et leur laisser de bons souvenirs de ce ramadan.

Les faire participer

Les enfants (comme les adultes) apprennent en pratiquant.  C’est pourquoi, il est important d’impliquer les enfants dans les préparatifs du ramadan, dans les actes d’adoration…

Il est aussi important de  faire des activitées manuelles sur le thème du Ramadan, pour les plus jeunes. Cela leurs permets de mieux retenir, mais aussi pour que le ramadan leur procure du plaisir. De plus, ils retiendront mieux s’ils ont appris des choses dans la joie et la bonne humeur.

Par exemple, pour leur enseigner l’importance de la zakat, vous pouvez leurs demander de participer en donnant aux plus démunies des choses qui leurs appartiennent (vêtements, jouets) mais aussi partager sa nourriture (par exemple un gouter avec un copain qui a oublié le sien). De plus c’est très bénéfique pour eux, ils deviennent plus généreux.

ramadan

Impliquer leurs émotions

Lorsque les émotions des enfants sont impliquées,  dans une activitée, ils veulent rarement la quitter. Une chose devient réelle et importante pour les enfants, quand ils éprouvent de fortes émotions.

Les histoires, les chansons, les dessins animés, et les jeux saisissent les émotions des enfants. Une fois qu’un enfant est intéressé, il est plus susceptible de rester attentif jusqu’à la fin et comprendre le message que vous voulez lui donner. Tout comme nous nous souvenons des événements qui ont été émotionnellement importantes. Les enfants se souviennent des concepts appris grâce à des activités qui ont été amusantes.

Il ne faut pas craindre de mettre du plaisir dans votre éducation religieuse, bien au contraire. Vous pouvez par exemple, écrire une chanson pour l’aïd, créer une boîte aux trésors des Hadiths, organiser une belle soirée de Ramadan. S’ils aiment ça, les enfants vont vouloir apprendre plus.

stockvault-bubbles100447

Expliquer le but du ramadan

Comme nous, si les enfants ne voient pas le but ou l’importance d’une action, ils ne seront pas motiver pour terminer. Pour donner envie à vos enfants de jeûner ou de prier, il  faut qu’ils comprennent le but. Avant de commencer toute chose, il faut expliquer exactement pourquoi vous le faites.

Rappelez à vos enfants qu’ils font des actes d’adoration pour plaire à Allah, et non à vous. Expliquez pourquoi ils ont besoin de plaire à Allah et comment chaque action, y compris aider sa maman à ranger la table, les aidera à atteindre cet objectif. Si les enfants prient seulement pour vous faire plaisir, dés que vous aurez le dos tourner, ils ne la feront pas.

De même, attention aux cadeaux pour motiver à jeûner le Ramadan ou à apprendre le Coran.  Cela ne les aidera pas à développer l’amour pour Allah. Cette manière de motiver doit être utiliser avec beaucoup de précaution.

Aidez vos enfants à comprendre que les récompenses ne viennent pas forcément  immédiatement.

Mettre en évidence le plus important

Les enfants, tout comme les adultes ne retiennent pas tout ce qu’ils apprennent.

Les enfants ne se souviendront pas de toutes les histoires de prophètes ou hadiths qu’on leur racontent. Mais assurez vous qu’ils retiennent l’essentiel.  Il faut insister sur les choses les plus importantes. Il faut mettre en évidence la prise de conscience qu’Allah nous regarde, que nous agissons en respectant le Coran et la Sunna, que la prière est un moyen d’auto-purification… Répétez ces idées souvent et de différentes manières.

Aidez vos enfants à comprendre « comment apprendre ». Enseigner leurs où trouver les informations dont ils ont besoin  ou comment faire des recherches sur un sujet. Ils seront mieux préparés s’ils savent comment obtenir les bonnes réponses à leurs questions.

Leur donner le sens des responsabilités

Les enfants aiment qu’on leurs confient des tâches importantes, qu’on leurs fassent confiance.

Donner aux enfants le sens des responsabilités sur des tâches importantes, comme choisir des cadeaux de l’aïd pour toute la famille, ou choisir le menu de l’iftar (tout en respectant quelques consignes).

Permettre aux enfants de faire des erreurs et de réaliser eux même, ce qu’ils auraient dû faire. L’expérience est plus instructive que les leçons. En un mot, les lâcher un peu, tout en les surveillant.

Certaines mamans d’adolescents se plaignent que leur enfant n’est capable de rien faire seul. Mais elle ne le laisse rien faire, sauf des corvées rébarbatives.

Etre enthousiaste

Les émotions se communiquent. Si vous êtes enthousiaste, votre enfant le sera aussi. Montrez à vos enfants que vous  êtes contente de prier, de jeuner, de faire une sadaka… Faites la fête chaque jour, montrez à vos enfants à quels points vous êtes reconnaissante envers Allah pour tout ces bienfaits. Montrez lui qu’être musulman c’est une véritable chance, dont il doit se réjouir chaque jour. Décorez la maison en prévision de l’Aïd…

Le Prophète, saws, par son caractère et ses actions motivait les gens à l’imiter, à l’aimer. Soyez l’exemple que vous voulez que vos enfants soient. Faites un véritable effort d’aimer les activités que vous voulez que vos enfants aiment.

Apprendre avec amour

Montrez aux enfants que vous les aimez, quelle que soit leurs caractères et leurs difficultés. Permettez à chaque enfant de progresser à son propre rythme . Dire à un enfant, « regarde ton cousin a déjà appris 15 sourates », ne fera que diminuer son estime de lui et le décourager.

La concurrence excessive et la comparaison peuvent souvent entraîner l’impuissance et le manque de motivation pour les enfants qui apprennent de manières  plus lente. Permettez  aux enfants de juger leurs propres progrès et de se comparer à leur ancien niveau plutôt qu’à celui des autres.

Faites de ce Ramadan le début d’une expérience d’éducation religieuse mémorable et de longue durée pour vous et vos enfants.

Qu’Allah accepte notre jeune et celui de nos enfants. Qu’Allah nous guide et guide nos enfants. Amine.

Et vous, qu’avez vous mis en place avec vos enfants pour ce ramadan ?

éducation