Bismillah.

Comment Oummi et Abi peuvent se mettre d’accord sur l’éducation des enfants ?

J’ai décidé d’écrire cet article suite à plusieurs demandes de mamans. Des mamans qui font de leur mieux pour donner à leurs enfants une éducation bienveillante. Mais qui se retrouvent impuissantes face aux papas qui ne partagent pas leurs points de vue.

Nous allons voir comment se mettre d’accord en trois parties. D’abord, chacun doit se détacher de l’éducation qu’il a reçue de ses parents. Ensuite, il faut mettre en place un projet d’éducation commun. Enfin, il faut s’allier face à l’enfant.

Se détacher de l’éducation que nous avons reçue

Dans un couple, il y a deux personnes. Chacun a reçu une éducation différente de ses parents. C’est, entre autre, ce qui a forgé sa personnalité. Devenu, parent, chaque personne décide d’adhérer ou pas à cet enseignement qu’il a reçu.

Afin, de se mettre d’accord, chacun doit accepter l’éducation qu’à reçu l’autre sans porter de jugement.

Ensuite, chacun peut faire un bilan de ce qu’il a reçu afin de garder ce qu’il a envie de transmettre et guérir ses blessures d’enfant.

Dans mon précédent article, j’explique comment se détacher d’une éducation qui nous a fait souffrir :

Notre enfance affecte notre comportement avec nos enfants

accord sur l'éducation

Faire un projet d’éducation à deux

Cela n’est pas toujours simple de se mettre d’accord. Pourtant, on peut poser, dés le départ une ligne de conduite à respecter par les deux parents. Chacun peut proposer des valeurs qui lui sont importantes. Ensuite, les parents peuvent en discuter afin de finaliser le projet d’éducation commun. Par exemple, pour moi il était essentiel de transmettre à mon fils l’amour d’Allah dés tout petit. C’est une valeur que je n’ai pas reçue, quand j’étais enfant, et qui m’a manqué pour me construire.

Des désaccords peuvent subsister dans le quotidien malgré tout. Mais une fois, les bases posées, il est plus simple de discuter de nos divergences.

accord sur l'éducation

 

S’allier face à l’enfant

Un couple ne peut être d’accord sur tout et c’est tout à fait normal. Cependant, il faut veiller à ne jamais se contredire ou se disputer devant l’enfant. Les désaccords se règlent uniquement loin des petits yeux et petites oreilles innocentes.

Les disputes troublent les enfants, les angoissent et les font culpabiliser. Les oppositions peuvent aussi permettre aux enfants de jouer sur l’autorité des parents. « Puisque Ommi et Abi ne sont pas d’accord, il suffit que je choisis la réponse qui me plaît ».

Enfin, les parents doivent montrer à l’enfant que l’on ne peut pas être d’accord sur tout. Mais il faut respecter l’avis de l’autre.

accord sur l'éducation

Ommi et Abi doivent se mettre d’accord sur l’éducation des enfants. Une fois que chacun a lâcher prise de l’éducation de ses parents, qu’un projet éducatif a été mis en place et que le couple reste uni face à l’enfant, les désaccords seront minimes.

A vous maintenant, d’agir afin de vous mettre d’accord avec l’autre parent, que vous soyez mariés ou séparés.