Le nouveau président des Etats Unis, Donald Trump pense que les vaccins sont responsables de l’épidémie d’autisme et promet de découvrir la vérité sur les vaccins lorsqu’il prendra ses fonctions en janvier.

Il rejette la thèse officielle adoptée par les gouvernements occidentaux qui nie le lien entre vaccins et autisme. Et il dit avoir personnellement connu, un petit garçon de 2 ans et demi qui était en pleine forme, et une semaine après avoir été vacciné, il a eu une forte fièvre, puis il est devenu autiste.

Avant lui, des médecins, des biologistes, des chercheurs ont tenu des propos similaires mais ils ont rapidement été écarté de leurs fonctions. D’un côté les médecins qui prescrivent les vaccins ont droit à une prime plutôt encourageante (plus de 6000 euros), en fin d’année, selon le professeur Joyeux.

On vit à une époque où l’argent a bien plus de valeur qu’une vie humaine. Les laboratoires pharmaceutiques pensent en premier lieu à leurs profits personnels. Tant qu’un vaccin rapporte, peu importe, si au passage il y a quelques décès et quelques dommages collatéraux chez les enfants les plus sensibles.

Selon Le professeur Henri Joyeux,  médecin et conférencier,  un enfant allaité n’a pas besoin d’être vacciné avant 9 mois (source, blog du professeur), il est protégé par les anti-corps de sa mère. A partir de 9 mois, il peut être vacciné avec le vaccin DT polio uniquement et sans adjuvant (sans aluminium). Hors,  la rupture de stock prolongée de ce vaccin oblige les parents à acheter un vaccin plus cher et qui contient  six vaccins (dit hexavalent).

Ce post est assez cru, je le reconnais et je ne cache pas ma colère envers ces personnes qui se croient au dessus des lois. Je n’ai jamais réussi à comprendre la bêtise humaine, la méchanceté gratuite. Et aujourd’hui encore, je ne comprends pas où est passé l’humanité de tous ces gens. Ils devront un jour ou l’autre répondre de leurs actes.

Et vous avez vous vacciné vos enfants ? Comptez vous le faire ?